> École > Projets de fin d'études > Au cimetiere des doctrines

Au cimetiere des doctrines

De la place des Fêtes à la rue des Possibles (mémoire) - Rue des Possibles (projet)

PFE juin 2015 Paris

Auteur(s)

Aurelie Eckenschwiller

Enseignant(s)

Ariane Wilson, Christian Comiot

Département

Transitions

Enseignement

PFE

Cycle - Année

Cycle 2 - Année 5

Résumé

La rue des Possibles est une traversée de la Place des Fêtes à Paris. D’abord comme environnement physique, en utilisant le dessin comme ouvroir du lieu. Ensuite en explorant l’histoire de l’architecture. Depuis la rue des Possibles, on peut voir le palimpseste dont parle le philosophe Jean-Christophe Bailly : un système de couches, une épaisseur qui contient certes l’histoire d’un lieu, mais qui est aussi un régime de signes ouvert aux potentialités. Mon travail a consisté à chercher les potentialités dormant dans le vide apparent des Modernes, à lire des directions dans la forêt de signes que leurs successeurs y ont placé. Le long de la rue des Possibles, j’ai disposé des objets qui proposent des perspectives pour le quartier. À une extrémité, il s’agit d’un belvédère posé sur le toit d’une barre, avec un parc à son pied. À l’autre extrémité, il s’agit d’un hôtel et d’un équipement public dont la disposition en triangle donne un sens de lecture supplémentaire à la Place des Fêtes.

Au cimetière des doctrines - Aurelie Eckenschwiller

Actualités2

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×