> École > Projets de fin d'études > La métaphore spatiale

La métaphore spatiale

PFE juin 2015 Paris

Auteur(s)

Alexis Guilbert

Enseignant(s)

Orphina Fatigato, Evangelos Vasileiou

Département

THP

Enseignement

PFE

Cycle - Année

Cycle 2 - Année 5

Résumé

Ce projet part d’une interrogation sur le rapport de l’architecture à l’image et précisément à la capacité de l’image de synthèse à imiter à la photographie. Dans l’optique d’échapper à la puissance du photoréalisme, le projet met en place un processus. Celui-ci propose une manipulation de l’image à partir de l’image. Le processus tente de produire une autre lecture des outils classiques de l’architecte avec un rapprochement plus fort et continu. Les photographies choisies pour initier la démarche font parties d’une série d’images du photoreporter iranien Kaveh Golestan. Celui-ci à documenté la citadelle de Shahr-e No, le quartier rouge de Téhéran peu avant sa destruction lors de la révolution en 1979. À partir de trois de ces photographies, le processus vient, par itération, extraire trois histoires racontées par les images qui se transforment progressivement en espaces habités qui reconquièrent le même quartier dans le contexte actuel de la capitale iranienne.

La métaphore spatiale - Alexis Guilbert

Actualités2

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×