> École > Projets de fin d'études > L’Eau Disparue

L’Eau Disparue

Continuités territoriales de la Plaine de France à la Seine

juin 2016 Paris

Auteur(s)

Guillaume Guilbert

Enseignant(s)

Xavier Gonzalez, Frédéric Schlachet

Département

PASS

Enseignement

PFE

Cycle - Année

Cycle 2 - Année 5

Résumé

Ce projet se développe autour du grand paysage territorial de la Plaine de France à la Seine ; entre paysages ruraux, milieux urbanisés et denses. Afin de créer des continuités territoriales, urbaines et paysagères, nous suivons la trame bleue existante, les cours d'eaux enfouis pour révéler les lieux, le paysage et faire projet dans les interstices du territoire, dans une logique de parcours à grande échelle en Île de France. Parmi les polarités retenues, la dernière vient créer des éléments de liaison et de porosité entre la ville et la Seine, pour mettre en place de nouveaux rapports et de nouveaux usages au fleuve et de le traverser. Les différences de niveaux du site deviennent moteur de projet dans le but de construire une réelle continuité d’espaces publics depuis les centres urbains vers le fleuve. Les bâtiments viennent s'insérer dans l'épaisseur des sols et la programmation adoptée, en rapport à l'eau, a un rôle de continuité entre les différents niveaux de la ville et des berges...

-

Actualités2

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×