ENSA Paris-Malaquais > École > Publications > Re-vue Malaquais n°4

Re-vue Malaquais n°4

Héroïsmes

Actes Sud

n°ISBN

978-2-330-07685-6

Le numéro 4 de la Re-vue Malaquais s’intéresse aux formes que prennent aujourd’hui les figures de l’héroïsme architectural souvent associé aux idéaux avant-gardistes des années 1920 et à leur déclinaison tout au cours du XXe siècle. C’est le laboratoire LIAT (Laboratoire Infrastructure, Architecture, Territoire) qui, autour de Gilles Delalex, a porté cette livraison. Elle regroupe onze contributions d’enseignants-chercheurs et étudiants de l’école, mais aussi des interventions graphiques plus rarement réunies dans la revue : dessins et photographies de villes ou d’édifices existants, mais aussi de projets utopiques.

Posons que l’héroïsme qualifie ceux qui poursuivent un idéal envers et contre tous, mais aussi les objets qui incarnent cette quête d’idéal. Il appartient aux époques révolutionnaires, emplies d’enthousiasme et d’effroi, où l’on est prêt à tout risquer pour un combat, et où l’on n’hésite pas à se retourner contre l’esprit de son temps. Dans le domaine de l’architecture, le terme renvoie au mythe de l’architecte maudit et solitaire, auteur et défenseur d’une œuvre visionnaire. Il renvoie à la fascination pour les grands projets hérités des utopies modernes, mais aussi à l’ironie et l’autodérision qui surgit face au délire narcissique des pouvoirs qui les ont commandés et des auteurs qui les ont imaginés.

Pour qui et pour quoi est-on héroïque ? L’architecture peut-elle être un outil de résistance et de revendication ? Peut-on construire contre son époque ? L’architecture peut-elle être un combat pour la liberté, l’émancipation et le droit d’expression ?

Gilles Delalex, rédacteur en chef scientifique du n°4

Au sommaire :

Gilles Delalex / Visions et dérisions

VISIONS
Dominique Rouillard / Tous ensemble, l’utopie de « l’espace partagé »
Mathieu Mercuriali / Le bâtiment héroïque comme idéal construit
Carlotta Darò / Nicolas Schöffer et la ville cybernétique
Can Onaner / L’héroïsme en architecture, entre réalisme et formalisme
Luc Mattenberger / Lewisham
Luca Merlini / La montagne gratte-ciel du Gothard

DERISION
Bertrand Lamarche / Fly-a King Kate soon
Matthieu Kavyrchine et Cécile Camart / Persistance du dérisoire – ficus elastica
Gilles Delalex / La modernité post-héroïque de J.G. Ballard
Simon Boudvin / Trophées (Montréal, 1967-2017)
Grégoire Bignier / Monument à l’architecte inconnu
Clément Masurier / Pierce & Pierce, le capital comme héros
Georgi Stanishev / Les monuments héroïques, entre rêve et cauchemar

-

Actualités4

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×