ENSA Paris-Malaquais > École > Publications > Yves Bélorgey

Yves Bélorgey

Anthropologie dans l’espace

20130102 Mamco

Auteur(s)

Yves Bélorgey, Jean-François Chevrier, Jean-Marc Huitorel

n°ISBN

978-2940159529

Yves Bélorgey est enseignant à l’ENSA Paris-Malaquais

Le cadre général du travail d’Yves Bélorgey se caractérise par : un point de départ photographique qui trouve dans sa transcription picturale agrandie sa véritable identité plastique ; le choix de l’immeuble d’habitation construit dans les années 1950-1970 en Europe et ailleurs comme sujet quasi exclusif d’une peinture qui se signale ici par l’absence de figure humaine ; le format systématiquement carré des toiles, écho non dissimulé de la grille moderniste et de la répétitivité qui la constitue.

Ce faisant, Yves Bélorgey propose, depuis le début des années 1990, non seulement de regarder tout un pan de la modernité architecturale généralement oublié, mais affirme aussi les vertus mnémoniques du tableau qui devient l’outil toujours neuf, car inépuisable, d’un archivage des paysages urbains.

Ce livre amplement illustré propose un parcours complet – à travers toiles et dessins – dans cette œuvre qui est un moment singulier de l’histoire récente de la peinture conçue après et d’après la photographie. Une histoire qui, chez Bélorgey, puise ses moments déclencheurs tout autant dans l’art occidental de l’après-Seconde Guerre mondiale – et notamment dans le renouvellement du regard porté sur l’architecture, initié par l’art allemand – que dans les peintures de vedute ou de ruines de la fin du XVIIIe siècle. Ainsi le tableau est-il doublement un objet temporel : il appartient à la longue histoire des vues du monde parce qu’il est capable de construire et de restituer une authentique vision de la modernité. Deux essais rédigés par Jean- François Chevrier et Jean-Marc Huitorel éclairent cette entreprise de représentation de l’habitat humain en la situant dans un contexte précis et en analysant sa logique plastique propre, quasiment ethnographique. Car c’est là que l’œuvre picturale d’Yves Bélorgey trouve sa puissance singulière entièrement restituée dans cet ouvrage : en construisant en peinture, avec le tableau, c’est-à-dire visuellement et avec une grande systématicité, ni plus ni moins qu’une anthropologie dans l’espace.

-

Actualités3

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×