ENSA Paris-Malaquais > École > En mémoire

En mémoire

Au nom de toute l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais, nous commémorons la mémoire d’Amine Ibnolmobarak, diplômé en 2012 qui a été arraché à la vie par la barbarie à la terrasse du Carillon le 13 novembre 2015 ainsi que ses amies architectes Emilie et Charlotte Meaud. Des quatre amis, seule Maya Nemeta, épouse d’Amine a survécu. Elle a été blessée ce soir-là. Ils avaient fait équipe pour répondre au concours Europan 2013, à Vernon. Prix dont ils ont été lauréats.

Nos pensées accompagnent Maya Nemeta et leurs familles.

A travers l’exposition « Un jour prochain je reviendrai»  qui a été consacrée aux travaux d’Amine en janvier 2017, la communauté de l’ENSA Paris-Malaquais a voulu donner échos à ses réflexions. Maya enseigne à l’école. Agnès Vince, directrice chargée de l’architecture a rappelé la situation tragique qui a touché ces lauréats lors de la tenue du jury Europan que l’ENSA Paris-Malaquais a accueilli cette année.

Nous pensons à nos collègues et amis, à Louis-Jean Latzarus, un de nos étudiants blessé pendant les attentats et diplômé en 2016 ainsi qu’à toutes les victimes des attentats qui ont frappé notre pays et partout dans le monde.

Actualités3

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×