> Recherche > Le doctorat spécialité architecture

Le doctorat spécialité architecture

Doctorat spécialité architecture

Les doctorants inscrits dans un des trois laboratoires de l’école préparent leur thèse au sein d’une école doctorale de l’Université PSL. L’école doctorale est la structure qui organise le doctorat …

en savoir plus...

Les doctorants inscrits dans un des trois laboratoires de l’école préparent leur thèse au sein d’une école doctorale de l’Université PSL.

L’école doctorale est la structure qui organise le doctorat au sein des universités et des grandes écoles. Elle suit le travail du doctorant, en soutien au directeur de thèse.
C’est aussi l’école doctorale qui organise les formations suivies pendant le doctorat.

Selon le laboratoire d’appartenance à l’ENSA Paris-Malaquais, le doctorant suivra sa formation dans l’une des deux écoles doctorales suivantes :

ED540 Lettres Art Sciences Humaines et Sociale (ED ) 540
de l’École normale supérieure – PSL
Ingéniérie des Systèmes, Matériaux, Mécanique, Energétique (ISMME)
de Mines ParisTech – PSL

Le doctorat spécialité architecture est délivré conjointement par l’ENSA Paris-Malaquais et l’École normale supérieure – PSL ou l’École des Mines ParisTech – PSL.


Conditions d’inscription à l’ENSA Paris-Malaquais

Plusieurs textes encadrent la formation doctorale et le diplôme national de doctorat : arrêté du 26 août 2022 arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la …

en savoir plus...

Plusieurs textes encadrent la formation doctorale et le diplôme national de doctorat :

A l’ENSA Paris-Malaquais, tout étudiant ayant obtenu le Diplôme d’État en Architecture (DEA – conférant le grade Master) peut engager une thèse.

La formation doctorale s’effectue sous la responsabilité d’un directeur de thèse, devant obligatoirement être enseignant habilité à diriger des recherches – HDR, membre d’un laboratoire de l’ENSA Paris-Malaquais.

Durant la préparation de sa thèse, le doctorant est pleinement intégré à l’équipe de recherche à laquelle appartient son directeur de thèse, et doit suivre les enseignements proposés par l’école doctorale à laquelle le laboratoire est rattaché.

L’encadrement scientifique du doctorant peut également être envisagé à plusieurs dans le cadre d’une codirection ou encore d’une cotutelle internationale (voir paragraphes dédiés ci-après).


Candidater et s'inscrire en doctorat spécialité architecture

Différentes étapes jalonnent la préparation d’une candidature et l’inscription en doctorat spécialité architecture : Réfléchir à un sujet de thèse / Rechercher un financement Contacter les personnes …

en savoir plus...

Différentes étapes jalonnent la préparation d’une candidature et l’inscription en doctorat spécialité architecture :

  • Réfléchir à un sujet de thèse / Rechercher un financement
  • Contacter les personnes référentes, laboratoires, enseignants HDR, service de la recherche
  • Obtenir l’accord préalable d’un directeur de thèse avant d’entamer les démarches d’inscription à l’école doctorale
  • Envisager une co-direction ou une co-tutelle (voir paragraphes dédiés ci-après)
  • Déposer son dossier d’inscription en école doctorale :
    • Les candidats accueillis dans les laboratoires ACS ou LIAT déposeront leur dossier d’inscription à l’ED 540 aux sessions de juin ou septembre ;
    • Les candidats accueillis dans le laboratoire GSA seront auditionnés devant un jury constitué de membres de GSA, de personnalités extérieures et de la directrice de l’école doctorale ISMME. Cette audition validera ou non l’inscription en thèse. Les dossiers d’inscription sont examinés au fil de l’eau (pas de sessions annuelles).
      Attention : pour l’inscription à ISMME le financement est obligatoire.
  • S’inscrire dans l’école de rattachement :
    • Les doctorants admis à l’ED 540 s’inscriront à l’ENS – PSL
    • Les doctorants admis à l’ED ISMME s’inscriront aux Mines ParisTech – PSL
  • S’inscrire également à l’ENSA Paris-Malaquais, en inscription seconde (gratuite), avec le certificat de scolarité délivré par l’ENS – PSL ou Mines ParisTech – PSL

A l’ENSA Paris-Malaquais, 10 enseignants-chercheurs sont habilités à diriger des recherches (HDR) :


Codirection de thèse

La codirection est un accord entre deux directeurs (l’un étant obligatoirement HDR). La codirection de thèse représente une réelle opportunité pour le ou la doctorante de proposer et d’impulser des rapproche …

en savoir plus...

La codirection est un accord entre deux directeurs (l’un étant obligatoirement HDR). La codirection de thèse représente une réelle opportunité pour le ou la doctorante de proposer et d’impulser des rapprochements ou complémentarités entre disciplines.

Une lettre du directeur du laboratoire de l’enseignant HDR peut formaliser l’alliance pour codiriger une thèse.
Le codirecteur peut être de la même unité de recherche, de la même université ou d’une unité de recherche et/ou d’une autre université française ou étrangère. Il n’a pas l’obligation d’être HDR.


Cotutelle internationale de thèse

La cotutelle internationale de thèse favorise la mobilité des doctorants, conforte la dimension internationale des écoles doctorales et développe la collaboration scientifique entre équipes de recherche françaises …

en savoir plus...

La cotutelle internationale de thèse favorise la mobilité des doctorants, conforte la dimension internationale des écoles doctorales et développe la collaboration scientifique entre équipes de recherche françaises et étrangères. Les candidats à une préparation de doctorat en cotutelle effectuent alors leurs travaux sous le contrôle et la responsabilité d’un directeur de thèse dans chacun des deux pays intéressés. Les deux directeurs de thèse exercent pleinement la fonction de tuteur auprès du doctorant.

La procédure permet à un doctorant (français ou étranger) d’obtenir simultanément le grade de docteur français et le grade étranger équivalent, suite à une soutenance unique.

Conditions

Le doctorant doit être inscrit en première année de thèse. Chaque cotutelle de thèse se déroule dans le cadre d’une convention liant les deux établissements intéressés et impliquant un principe de réciprocité.

La convention reconnaît la validité de la thèse soutenue dans ce cadre ; elle dispense le doctorant du paiement des droits d’inscription dans l’un des deux établissements et précise les conditions dans lesquelles une couverture sociale lui est assurée.

Déroulement

La durée de préparation de la thèse se répartit entre les deux établissements intéressés par des périodes alternatives dans chacun des deux pays. La thèse préparée en cotutelle, rédigée dans l’une des langues nationales des deux pays concernés, est complétée par un résumé dans l’autre langue, si les langues nationales des deux pays sont différentes. Le doctorant est tenu de rédiger, soit la thèse, soit le résumé, en langue française.

Soutenance de la thèse

La thèse donne lieu à une soutenance unique. Le président du jury établit un rapport de soutenance contresigné par les membres du jury.

Les principes régissant la constitution du jury et la désignation de son président sont précisés par la convention.

Le jury est composé sur la base d’une proportion équilibrée de membres de chaque établissement, désignés conjointement par les établissements contractants et comprend, entre autre, des personnalités extérieures à ces établissements. Le nombre des membres du jury ne peut excéder huit.

Après la soutenance de la thèse, les établissements contractants peuvent délivrer à l’étudiant :

  • soit un diplôme de docteur qu’ils confèrent conjointement ;
  • soit simultanément un diplôme de docteur de chacun d’eux.

Programme Erasmus

Le programme de mobilité européen est ouvert aux doctorants pour des séjours d’un an maximum. L’allocation Erasmus peut également être disponible dans le cadre d’une cotutelle internationale de th …

en savoir plus...

Le programme de mobilité européen est ouvert aux doctorants pour des séjours d’un an maximum.

L’allocation Erasmus peut également être disponible dans le cadre d’une cotutelle internationale de thèse.

Pour en savoir plus, consultez le site de l’Europe-Education-France


Financer son doctorat

Plusieurs dispositifs existent pour financer un doctorat en architecture (liste non exhaustive) : Le contrat doctoral Les contrats doctoraux, d’une durée de 3 ans, sont octroyés par le ministère de la Culture (camp …

en savoir plus...

Plusieurs dispositifs existent pour financer un doctorat en architecture (liste non exhaustive) :

Le contrat doctoral

Les contrats doctoraux, d’une durée de 3 ans, sont octroyés par le ministère de la Culture (campagne annuelle), par les écoles doctorales, ou les programmes gradués de PSL.

Le contrat doctoral est un contrat de droit public conditionné par l’inscription en doctorat. Il est reconnu comme expérience professionnelle.

> en savoir plus

Le contrat doctoral demi-financé

C’est un dispositif spécifique au ministère de la Culture. Le financement se répartit pour moitié entre le ministère de la Culture et un financeur privé ou public (région, CAUE, établissement de santé public ou privé, métropole, industriels, etc). Le financement doit être assuré pour 3 ans et fait l’objet d’un conventionnement avec l’ENSA Paris-Malaquais.

La Convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE)

Les CIFRE sont intégralement financées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche qui en a confié la mise en œuvre à l’Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT).

La CIFRE associe trois partenaires : une entreprise, un laboratoire et jeune diplômé, titulaire d’un Master.

L’entreprise et le laboratoire d’accueil du doctorant établissent, au plus tard 9 mois après la première inscription en thèse, un contrat de collaboration de recherche stipulant les conditions de déroulement du partenariat et notamment la méthodologie de recherche, les lieux d’exercice du doctorant, les questions de confidentialité, propriété intellectuelle.

Les demandes peuvent être transmises à tout moment de l’année.

Critères de sélection : le laboratoire de recherche doit être implanté dans une université, une école ou un organisme public de recherche. L’entreprise doit être de droit français. Le candidat doit être titulaire d’un diplôme de Master récent (moins de 3 ans). L’inscription à l’école doctorale doit couvrir toute la durée de la CIFRE.

> en savoir plus

Les bourses de la fondation Palladio

Le programme de bourses de la Fondation Palladio vise à accompagner et soutenir les jeunes générations (étudiants, doctorants, post-doctorants, français et étrangers), en leur donnant les moyens de mener à bien leurs projets de formation supérieure ou de recherche dans les domaines directement liés à l’industrie immobilière et à la construction de la ville.

> en savoir plus


Thèses soutenues à l'école depuis 2015

Actuellement, une trentaine de doctorants préparent une thèse spécialité architecture à l’ENSA Paris-Malaquais.

Année 2022 Renata ASCERIC : 31/05/2022 – Laboratoire GSA Sujet : « Vers les systèmes constructifs à faible production de déchets – l’enveloppe des bâtiments résidentiels du XXIème siècle en Bosnie-Herz …

en savoir plus...

Actuellement, une trentaine de doctorants préparent une thèse spécialité architecture à l’ENSA Paris-Malaquais.

Année 2022

  • Renata ASCERIC : 31/05/2022 – Laboratoire GSA
    Sujet : « Vers les systèmes constructifs à faible production de déchets – l’enveloppe des bâtiments résidentiels du XXIème siècle en Bosnie-Herzégovine.»
    Thèse dirigée par Maurizio Brocato, professeur à l’ENSAPM
  • Nadja GAUDILLIERE : 04/02/2022- – Laboratoire GSA
    Sujet : « Automatiser l’architecture ? Savoir-faire et calculabilité dans la pratique des courants computationnels en architecture (1965-2020).»
    Thèse dirigée par Matteo Porrino, maitre de conférence à l’ENSAPM
  • Bérénice GAUSSUIN : 26/01/2022- – Laboratoire LIAT
    Sujet : « Restaurer-Projeter : Les manières d’Eugène Viollet-Le-Duc»
    Thèse dirigée par Dominique Rouillard, professeure à l’ENSAPM
  • Pauline DETAVERNIER : 10/01/2022- – Laboratoire LIAT
    Sujet : « Le marcheur de la gare. Généalogie des spatialités, conception des parcours, expression des cheminements piétons (1837-2030) »
    Thèse dirigée par Dominique Rouillard, professeure  à l’ENSAPM

Année 2021

  • Christelle LECOEUR : 16/12/2021- – Laboratoire ACS
    Sujet : « Construction et destruction, l’espace domestique comme enjeu territorial du cinéma israélien, libanais et palestinien depuis 1973.»
    Thèse dirigée par Jac FOL , professeur à l’ENSAPM
  • Ahmed ABOUELKHEIR : 02/07/2021- – Laboratoire GSA
    Sujet : « La tectonique du sable : une approche matérielle de la conception et de la fabrication architecturales.»
    Thèse dirigée par Maurizio Brocato, professeur à l’ENSAPM
  • Marika RUPEKA : 25/05/2021- – Laboratoire LIAT
    Sujet : « La ville et le bien-être : 1900-2000. Généalogies plurielles de la doctrine socio-économique dans l’innovation pour les déplacements à la Rochelle, Eindhoven, Milton Keynes et Göteborg.»
    Thèse dirigée par Dominique Rouillard, professeure  à l’ENSAPM
  • David SERERO : 13/01/2021- visioconférence- Laboratoire GSA
    Sujet : « Dispositifs éoliens intégrés aux façades des bâtiments. Modélisation et étude performative des dispositifs éoliens innovants intégrés aux façades des bâtiments pour la production d’énergie et la ventilation »
    Thèse dirigée par Robert LE ROY, professeur à l’ENSAPM, co-dirigée par Jean-Denis PARISSE, maître de conférences à l’USTII et co-encadrée par Loïc COUTON, professeur à l’ENSAPM

Année 2020

  • Julie ANDRE-GARGILO : 11/12/2020 –visioconférence- Laboratoire ACS
    Sujet : « La fabrique de l’architecte- l’Architectural Association School, 1964-83
    Thèse dirigée par Jean Louis VIOLEAU, professeur à l’ENSA Nantes, co-encadrée par Pierre CHABARD, maître de conférences à l’ENSA Paris la Villette
  • Frédérique MOCQUET : 24/09/2020- Amphi2 des Loges- laboratoire ACS
    Sujet : « La représentation du territoire en projet. Une histoire de l’observatoire photographique du paysage »
    Thèse dirigée par Jac FOL, professeur à l’ENSAPM
  • Mohammad MANSOURI : 22/06/2020- visioconférence -Laboratoire GSA
    Sujet : « Réinterprétation des muqarnas : développement historique, modélisation, paramétrique, fabrication »
    Thèse dirigée par Matteo PORRINO professeur à l’ENSAPM
  • Camille REISS: 22/01/2020 – salle Gertrude Jekyll – Laboratoire LIAT
    Sujet : « Imaginaire et futur de la mobilité dans les quartiers informels d’Amérique du Sud, Rio de Janeiro (Brésil) et Medellin (Colombie) »
    Thèse dirigée par Dominique ROUILLARD, professeure à l’ENSAPM, co-dirigée par Guilherme LASSANCE, professeur à l’Université fédérale de Rio de Janeiro

Année 2019

  • Margaux DARRIEUS : 10/04/2019 –  amphithéâtre d’honneur- Laboratoire ACS
    Sujet : « Architecture et communication : construire les valeurs, des auteurs et de leurs œuvres, du XXIème siècle »
    Thèse dirigée par Jean Louis VIOLEAU, professeur à l’ENSA Nantes
  • Richard MAHEE : 22/11/2019 – Amphithéâtre d’honneur – Laboratoire GSA
    Sujet : « Les dessins d’architecture de Villard de Honnecourt, géométrie et réalité »
    Thèse dirigée par Robert LE ROY, professeur à l’ENSAPM
  • Lucie MORAND : 16/12/2019 – Amphi 2 des Loges – Laboratoire ACS
    Sujet : « « Le plan : Outil générateur de stratégies d’urbanisation durable Cas d’étude sur Xiamen en Chine.
    Thèse dirigée par Jean ATTALI, professeur à l’ENSAPM
  • Georgi STANISHEV : 10/12/2019 – Amphithéâtre d’honneur –Laboratoire LIAT
    Sujet : « « La liberté tragique de la périphérie intérieure : Comment se particularise l’universalisme soviétique dans huit pays socialistes RPS d’Albanie, RP de Bulgarie, RP de Pologne, RD Allemande, RS de Roumanie, RP de Hongrie, RS Tchécoslovaque, RFS de Yougoslavie (1945-1989). »
    Thèse dirigée par Dominique ROUILLARD, professeur à l’ENSAPM et co-dirigée par Konstantine BOYADZHIEV, professeur à l’UACEG à Sofia

Année 2018

  • Kambiz MOSHTAGUE GOHARI : 12/01/2018 Sous-sol de Callot –Laboratoire GSA
    Sujet : « Morphogénèse des moulins à vent d’Iran, techniques de gestion du vent de manière architectonique. »
    Thèse dirigée par Maurizio BROCATO, professeur à l’ENSAPM
  • Dimitri TOUBANOS : 25/05/2018 – Amphi2 des Loges – Laboratoire LIAT
    Sujet : « Les projets de logements en Europe à l’aune du développement durable : adaptations, transformations, innovations et obstacles dans la conception architecturale (2005-2015). »
    Thèse dirigée par Virginie PICON-LEFEBVRE, professeure à l’ENSA Belleville
  • Farshid KARDAN : 21/09/2018 – salle 316 – Laboratoire GSA
    Sujet : « Evaluation and optimization of multi-scale computational fluid dynamics (CFD) for architecture, urban planning, civil and environmental engineering applications. »
    Thèse dirigée par Olivier BAVEREL, professeur à l’ENSA Grenoble
  • Léa MOSCONI : 03/10/2018 – Amphi du Murier – Laboratoire ACS
    Sujet : « Emergence du récit écologiste dans le milieu de l’architecture en France 1989-2015 : de la réglementation à la thèse de l’anthropocène. »
    Thèse dirigée par Jean Louis VIOLEAU, professeur à l’ENSA Nantes
  • Roberta ZARCONE : 03/10/2018 – amphithéâtre du Murier –Laboratoire GSA
    Sujet : « Tradition constructive et innovation pour l’architecture bioclimatique dans la région méditerranéenne en milieu urbain. »
    Thèse dirigée par Maurizio BROCATO, professeur à l’ENSAPM et codirigée par Donato VINCENZI, professeur à l’Universita Degli Studi di Ferrara.

Année 2017

  • Mathias FANTIN : 13/12/2017 – Amphi 2 des Loges – Laboratoire GSA
    Sujet : « Etude des rapports entre stéréotomie et résistance des voûtes clavées. »
    Thèse dirigée par Maurizio BROCATO, professeur à l’ENSAPM
  • Margherita FERRUCCI : 20/12/2017 – Amphi2 des Loges – Laboratoire GSA
    Sujet : « Ventilation naturelle en architecture : méthodes, outils et règles de conception. »
    Thèse dirigée par Maurizio BROCATO, professeur à l’ENSAPM

Année 2016

  • Philippe DEHAN : 07/11/2016 – Salle Gertrude Jekyll- Laboratoire ACS
    Sujet : : « Pertinence d’une approche globale de la qualité architecturale dans l’optique de la construction d’un jugement critique raisonné. »
    Thèse dirigée par Jean Louis VIOLEAU, professeur à l’ENSA Paris-Malaquais.
  • Véronique PATTEW : 09/01/2016 – ENS Cachan -Laboratoire LIAT
    Sujet : « Architectes sans architecture : Le dispositif éditorial et les aspirations à la figure de l’architecte-intellectuel, Paris 1958-1974 »
    Thèse dirigée par Dominique ROUILLARD, professeure à l’ENSAPM

Année 2015

  • Lucia MONDARDINI : 24/06/2015 – Salle Lena BO BARDI – Laboratoire GSA
    Sujet : « Contribution au développement des structures en pierre de taille : modélisation, optimisation et outils de conception. »
    Thèse dirigée par Maurizio BROCATO, professeur à l’ENSAPM
  • Cécilia MAZZOLI : 08/06/2015 – Laboratoire GSA
    Sujet : « Contribution au développement des structures en pierre de taille : modélisation, optimisation et outils de conception. »
    Thèse dirigée par Maurizio BROCATO, professeur à l’ENSAPM
  • Emile DUHART : 07/12/2015 – Laboratoire GSA
    Sujet : « Aéroport et ville : Obsolescences aéroportuaires dans les villes capitales du cône sud de l’Amérique latine. »
    Thèse dirigée par Dominique ROUILLARD, professeure à l’ENSAPM
  • Xin SHEN : 02/09/2015 –Laboratoire ACS
    Sujet : « Le marché de la certification du développement durable dans le secteur de l’urbanisme. »
    Thèse dirigée par Jean Attali, professeur l’ENSAPM

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×