> École > Publications > Adolf Loos et l'humour masochiste

Adolf Loos et l'humour masochiste

L'architecture du phantasme

oct. 2019 Métis Presses

Auteur(s)

Can Onaner

n°ISBN

978-2-940563-55-5

«Nous avons fait du masochisme un modèle théorique dialectique afin de parler d’une architecture pour laquelle il n’y a pas de révolution sans conformisme; pas d’expression sensuelle sans passer par le gel de tout expressionnisme; pas d’irrationnel sans les contraintes étouffantes de la raison; pas de désir sans que la raison ait en apparence asphyxié tout espace de liberté. […] Tel est l’humour loosien: un humour qui rend la figure de l’architecte-artiste inefficace et désuète. Un humour qui a déjà suspendu l’art au clou, et voit dans le pragmatisme de la maison la nouvelle révolution à venir. C’est dans la relativité des jeux de langage, dans les déplacements constants entre les différentes conventions que Loos trouve une nouvelle forme d’existence. L’image romantique du génie laisse place à la figure humoristique du dilettante.»

À travers une interprétation originale et audacieuse de l’œuvre d’Adolf Loos, Can Onaner éclaire des aspects peu connus de cette personnalité éminente de l’histoire de l’architecture. Replaçant l’analyse dans le contexte viennois de la guerre des idées et de la lutte des sexes, cet ouvrage donne sens aux contradictions et paradoxes – progrès et fixité, érotisme et rationalité, sacré et profane – qui ont longtemps rendu le travail d’Adolf Loos difficile à saisir. L’humour masochiste en architecture, de par son caractère dialectique et ambivalent, y apparaît comme l’expression d’une impulsion critique, une résistance contre l’aplatissement des choses soumises à l’ordre d’une idéologie dominante.

Can Onaner est chercheur au laboratoire LIAT – ENSAPM

-

Actualités4

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×