> Études > Projets de fin d'études > De la matière à l’invisible

De la matière à l’invisible

Retour vers le futur des centres-bourgs

2020

Auteur(s)

Antonia Romer

Enseignant(s)

Christian Comiot, Hélène Veiga Gomes

Département

Mutations

Face à la désertification des centres-bourgs au profit des périphéries,
il est important de repenser les modes de vies en centres anciens et redonner de l’attrait au bâti obsolète. En considérant les enjeux environnementaux actuels,
il faut réfléchir à une réversibilité de l’existant, en construisant la ville sur la ville, mélangeant les apports des différentes époques, pour améliorer les qualités urbaines, environnementales et d’habitats.

Une étude historique de la ville de Châtillon-sur-Indre, un inventaire typologique de la région et une identification des acteurs réels, m’ont permis de mettre en place un schéma directeur regroupant 6 actions sur des sites de typologies urbaine et architecturale variées, montrant les potentialités d’actions pour la revitalisation du centre-bourg : signifier et faciliter les traversées du centre, qualifier les espaces délaissés et réactiver le bâti et les commerces vacants.

J’ai choisi d’approfondir la faisabilité d’un projet de réhabilitation d’un ilot et d’un hôtel particulier en logements sociaux pour questionner l’intégration du contemporain dans l’existant. Cette démarche s’étend jusqu’aux détails architecturaux, réinterprétant les éléments et matériaux de l’architecture locale.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×