> Études > Projets de fin d'études > Do Re Mi Fa Q

Do Re Mi Fa Q

L’objet architectural ou la critique de l’anticipation

2020

Auteur(s)

Dimitri Lordkipanidze

Enseignant(s)

Jean-Pierre Vallier, Christian Pottgiesser

Département

THP

Le projet est simple – une représentation formelle de la question qu’on se pose de moins en moins – qu’est-ce que l’objet architectural.

Les expériences du passé ne fournissent pas de bases certaines pour des anticipations futures, l’observation de l’observable ne révèle pas l’objet observé, une seule chose ne peut être identifiée, l’identification devient possible par la relation qu’entretien l’objet avec un autre, ce système de relation est appelé architecture, chaque nouvel élément change l’ensemble, l’ensemble précise l’espace-temps et rend possible l’identification physique et métaphysique du sujet, le sujet détermine les sens de l’ensemble par l’interaction. Ajouter à cela que tout peut être mis en doute et que seul Socrate connait quelque chose, le projet se fonde sur l’incertitude de son devenir.

Tout est spéculation, ne serait-ce pas plus juste de faire de l’incertitude une certitude.

On oublie tout ce qu’on prétend savoir et tout ce qu’on connait, on fait un compte à rebours jusqu’à ce qu’on sache ne rien savoir pour réduire tout à rien…Il n’y a plus rien. On commence.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×