> Études > Projets de fin d'études > Le Tombeau d’Alberti

Le Tombeau d’Alberti

La naissance de l’architecte qui ne dessine pas de plan

2020

Auteur(s)

Florian Chéraud

Enseignant(s)

Nadja Gaudillière

Département

DM

McLuhan publie en 1964 Understanding Media: The Extensions of Man.
Dans cet ouvrage, l’auteur propose que le medium, et non le contenu qu’il véhicule, devrait être au centre de l’attention. Il postule que le contenu, ce qui est communiqué, n’a que très peu d’impact sur la société.
L’architecture est une discipline au sein de laquelle le contenu, en l’occurrence l’objet architectural, cristallise la majorité du débat sur la pensée. Si, comme l’avance McLuhan, la pensée est dépendante de la nature des supports sur lesquelles elle s’inscrit, nous pouvons alors nous demander comment la pensée de l’architecture a évolué entre la Renaissance et l’époque contemporaine, tandis que, pendant cette période, son support, malgré quelques évolutions, est demeuré inchangé : la projection en deux dimensions de tout ou partie de l’espace. La transposition de ce paradigme classique de conception dans le contexte computationnel depuis la fin des années 90 pose également la question du rapport du concepteur à son outil, de plus en plus confronté à une interface visible simplifiée, cachant l’invisible complexité croissante des machines et modèles de calcul sur lesquels reposent ces outils.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×