> Études > Projets de fin d'études > Cycle-s

Cycle-s

Dans la boucle de Seine de Chanteloup-les-Vignes

2020

Auteur(s)

Gautier Henneton

Enseignant(s)

Peggy Garcia, Robert Le Roy

Département

Transitions

Aujourd’hui, nous dénombrons pas loin de 580 décharges sauvages de déchets du bâtiment en France. à Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines, se trouve la plus grande décharge de France. Répartie sur 30 hectares d’une ancienne plaine maraichère, elle est estimée entre 26 000 et 35 000 m3 de déchets. La culture y est interdite depuis 1999 après plus d’un siècle d’épandage des eaux usées de Paris. Cette pratique était initialement prévue pour fertiliser les terrains pauvres de la plaine, cependant la non-gestion des déchets d’une industrialisation grandissante a entrainé le mélange de produits chimiques aux eaux d’épandage, polluant ainsi les terres. Le projet proposé est une reconquête de la plaine par une dépollution par phytoremédiation, proposant ainsi une valorisation paysagère, ainsi que la création de nouvelles filières économiques répondant aux enjeux du réemploi dans le secteur du bâtiment. Nous n’avons pas su penser nos architectures mutables par le passé, nous obligeant à démolir aujourd’hui. Ce projet architectural adopte alors une réflexion sur la réversibilité afin de supporter un changement d’affectation, évitant une production de déchets dans un futur plus ou moins proche.

version numérisée en ligne (réservée aux abonnés ArchiRès)

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×