> Études > Projets de fin d'études > SALVOM LAVISSE

SALVOM LAVISSE

Depuis les balcons des Eaux-Bonnes, les Bains Publics

2020

Auteur(s)

Juliette Gautier

Enseignant(s)

Anne-Mie Depuydt, Julien Zanassi

Département

Mutations

Le village thermal des Eaux-Bonnes constitue l’une des stations thermales françaises les plus fameuses du XIXe siècle. Située dans les Pyrénées Atlantiques au coeur de la vallée d’Ossau, elle bénéficie d’un cadre exceptionnel, surplombant la vallée de Laruns et se trouvant aux pieds du pic du Ger.

Bien que dotée d’un héritage faste car élue destination favorite du couple impérial sous le Second Empire, la station revêt désormais des allures de grande ruine mal raccommodée, voire de village fantôme. Néanmoins, les sources thermales dont elle regorge subsistent, laissant envisager une reconquête du village à travers la richesse de ses ressources naturelles.

Aux portes de l’Espagne, le village est tenu dans une constellation de stations touristiques où se pratiquent de nombreuses activités de plein air.

Aussi le développement de la station s’envisage à travers l’exploitation des prestations complémentaires offertes par la région, dont elle serait l’épicentre. En s’appuyant sur les ressources locales, sans toutefois les altérer, les Eaux-Bonnes se parent de Bains Publics permettant de retrouver les vertus des eaux ferrugineuses tout en profitant de la nature dans son état d’origine. En été comme en hiver, les visiteurs se prélassent aussi bien dans des bassins chauffés intérieurs que dans le lit du Valentin, dont l’eau qui s’écoule tortueusement en contre-bas du village est désormais accessible grâce au Grand Puit.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×