> Études > Projets de fin d'études > La Grande Motte, vers une ville résiliente

La Grande Motte, vers une ville résiliente

2020

Auteur(s)

Léa Buffet

Enseignant(s)

Anne Mie Depuydt

Département

Mutations

La Grande Motte, station balnéaire construite dans les années 1960, est un temple du soleil et du tourisme social. Depuis quelques années, elle a débuté une mutation totale, son but est de passer d’une ville saisonnière très dense l’été à une ville permanente. L’entrée dans cette nouvelle ère a déjà commencé mais pas encore dans le quartier du Couchant, reconnaissable à ses immeubles tout en courbes.
Cependant, dans sa transformation, la Grande Motte doit s’assurer de son attractivité et de sa prospérité face aux défis climatiques et économiques qui l’attendent. Pour cela, le quartier du Couchant devient une expérimentation d’un quartier résilient avec une stratégie à l’échelle de la ville jusqu’à un retour de la vie en communauté présente lors de sa construction, sans exclure l’aspect touristique et en se rapprochant des idées paysagères de son créateur,
Jean Balladur.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×