> Études > Projets de fin d'études > Parallaxe

Parallaxe

Ancrage au sol et interprétation territoriale du Parc Commémoratif de Vimy

2020

Auteur(s)

Sacha Gascuel

Enseignant(s)

Christian Comiot, François Gruson

Département

Mutations

La dimension historique du bassin minier des Hauts-de-France, confère au site de projet un ancrage au sol marqué par la présence de terrils de charbon.
Lors de la Première Guerre mondiale en 1917, le territoire se trouve à l’épicentre du conflit. Les mineurs de charbon contribuent à l’effort de guerre en créant
14 km de tranchées souterraines.
Au sud-ouest de Lens, le Parc commémoratif de Vimy fait aujourd’hui l’objet d’une transmission de l’héritage commun entre la France et le Canada par des étudiants canadiens. L’enfouissement du projet architectural, de par sa proximité avec le Mémorial national du Canada, permettrait de valoriser ce terrain du souvenir légué au Canada, entre héritage ouvrier et évènements marquants de la Grande Guerre. S’intégrer en sub-sol dans ce site patrimonial revient à considérer la ligne d’équilibre du sol traumatique comme une marque d’humilité. Au croisement des initiatives actuelles, l’intégration du projet servirait d’interface entre les actions des étudiants canadiens et les universités locales. Ce rapprochement universitaire et culturel induirait une valorisation territoriale des ressources sociales et touristiques de la région. Entre les traces de la guerre et de la mine, cette antenne d’échange didactique renforcerait les liens et la transmission au travers du récit des peuples mis en commun.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×