> Études > Projets de fin d'études > Arcadia

Arcadia

La nature comme utopie verticale

2020

Auteur(s)

Salma Gouchi

Enseignant(s)

Xavier Gonzalez

Département

PASS

Le sujet abordé consiste à repenser la densité d’une parcelle localisée au sein d’un territoire en pleine expansion, l’îlot D5 à Boulogne-Billancourt.

La problématique traitée est celle du devenir d’un territoire entre ambition d’expansion, rentabilisation, et un besoin local de retrouver une nouvelle vie de quartier, afin notamment d’augmenter l’offre en loisirs et commerces tout en mettant en valeur le potentiel qu’offre le paysage proche et lointain, à la fois minéral et végétal. Ce qui nous amène à nous questionner également sur la place de la nature en ville et sur le rapport de l’homme à cette nature apprivoisée.

L’idée est de penser le projet comme une nouvelle urbanité verticale, proposant, en plus du programme de logements et de bureaux, un programme prospectif répondant aux attentes des habitants et aux mutations futures du quartier.
On imagine alors une tour érodée par la nature, formant un parcours végétal vertical et continu, escaladant les hauteurs de la tour. Le parc vertical de la tour génère un parcours en ruban autour du corps du bâtiment. Ce nouvel environnement diversifié va produire de nouveaux espaces de transition, de rencontre et donner vie à de nouveau scénarios autant dans l’espace de travail que dans l’espace habité. Le projet, à l’image de l’identité forte du paysage environnant, illustre la mise en tension de la nature artificialisée et du programme des différents plateaux de la tour.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×