> Études > Projets de fin d'études > Floating Square

Floating Square

2020

Auteur(s)

Valentin Cocq

Enseignant(s)

Nicolas Leduc, Nathanael Dorent

Département

DM

Durant mes études d’architecture, à travers les différents projets et modules théoriques que j’ai pu suivre et auxquels j’ai pu participer, j’ai été emmené avant tout à concevoir des programmes, des espaces et des atmosphères destinés à un usage voulu définitif. Dans sa définition, Floating square remet la matière au centre de nos préoccupations et rend donc indivisibles les rapports entre la morphologie et les caractéristiques du cycle de vie de la bâche publicitaire microperforée.
Le projet va permettre une immersion au plus près de cette matière qui devient alors porteuse d’une expressivité significative apportée par son procédé de réemploi. C’est un moyen de confronter le produit industriel à une nouvelle nature qui sera mécaniquement sollicitée comme avec les architectures dites
« souples ». Cette sollicitation, au sens du modelage de l’espace, est transcrite dans la conception de surface tendues, légères et autoportantes évoquant la malléabilité de la bâche publicitaire pendant sa mise en œuvre.
La difficulté du projet ne réside plus dans la production d’éléments divers mais dans la mise en place de singularités et de variations de l’espace composé d’éléments non similaires. L’appréhension de l’espace et du matériau diffèrent alors selon les points de vue permettant la création de variations spatiales et de programmes.

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×