> Études > Projets de fin d'études > Un retour à l’essentiel

Un retour à l’essentiel

La retraite insulaire, un ailleurs propice pour guérir

2020

Auteur(s)

Valentine Dupuyds

Enseignant(s)

Laurence Veillet

Département

Mutations

Aujourd’hui, le burn-out est un réel problème sociétal qui s’installe dans les foyers français. Epuisés de la vie, nombreux sont ceux qui ressentent ce besoin vital de s’éloigner de leur vie où ils sont constamment stimulés et oppressés.

Ce projet propose une réponse spatiale par l’éloignement, dans un ailleurs.

Un lieu en retrait capable d’accueillir ces personnes, entièrement favorable au recentrement sur soi, au retour à la nature, à une prise du recul, aux réveils des sens endormis, pour transformer cette crise en opportunité pour l’avenir. Le site de cet ailleurs se situe sur la presqu’île de Loix, sur l’île de Ré. Le projet se compose en trois parties : L’habitat, qui accueille la personne durant son séjour et lui permet de retrouver une intimité avec son corps. La promenade déambulatoire, qui réveille ses sens abimés. Et une Agora, le lieu de l’après, moteur de lien social pour envisager le retour dans le quotidien. Ces trois projets forment un tout. Chacun est travaillé en fonction d’un autre, s’en inspire, se réinterprète, pour offrir une expérience sensorielle réparatrice à travers l’environnement et l’architecture, alliée de la guérison, la plus riche qu’il soit.

version numérisée en ligne

-

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×