> Études > Projets de fin d'études - Rubrique en chantier > De la camisole à la toile

De la camisole à la toile

L’hôpital Sainte-Anne comme pionnier de la déstigmatisation

2021

Auteur(s)

Isabella Nylund

Enseignant(s)

Arnaud Bical, Pierre David

Département

AAP

L’hôpital psychiatrique est le seul lieu où l’on peut enfermer un innocent contre sa volonté. L’imaginaire collectif autour de la psychiatrie stigmatise la maladie mentale qui aujourd’hui peut encore faire peur car c’est un domaine méconnu. Sainte-Anne, référence et symbole de la psychiatrie française est en constant changement depuis sa construction.

Un questionnement vient guider mon projet : comment l’architecture, l’art et les artistes peuvent-ils aider à créer de meilleures conditions de vie pour les patients tout en déstigmatisant les maladies psychiatriques auprès du grand public ? L’une des approches serait une dissémination artistique, une fragmentation de morceaux de musée et d’art sur l’ensemble du site de Sainte-Anne. En effet, l’expression artistique soulage les patients, et l’art est une outil de communication qui permet de changer les mentalités des visiteurs.

L’objectif est de passer d’un imaginaire de la psychiatrie au temps des camisoles de forces, à la psychiatrie dans laquelle les patients s’expriment sur une toile : c’est la transformation d’une toile qui contraint à une toile qui libère.

consultable à la bibliothèque de l’école

Nylund_Isabella -

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×