> Études > Projets de fin d'études - Rubrique en chantier > L’hospitalité du vivant

L’hospitalité du vivant

Reconversion de l’hôpital Saint-Jacques, Besançon

2021

Auteur(s)

Louise Gluntz

Enseignant(s)

Xavier Gonzalez, Gaétan Brunet

Département

PASS

Au creux des collines de Besançon, dans un méandre du Doubs, l’hôpital Saint-Jacques arrive à bout de souffle. Fondé en 1686, il s’est constamment agrandi et métamorphosé pour satisfaire les évolutions des pratiques médicales, quitte à négliger son harmonie générale. Cette fois, Saint-Jacques a joué toutes ses cartes : il va être désaffecté. Mais si cet ensemble ne peut plus fonctionner comme hôpital, ses locaux ne sont pas inadaptés pour sa prochaine reconversion en quartier. Plutôt que de se séparer d’une grande partie de l’existant comme le prévoit la ville, nous préférons le requalifier dans son urbanité retrouvée : il s’agit d’extraire Saint-Jacques à son fonctionnement autarcique en mobilisant ses atouts internes et son contexte urbain et paysager idéal. La typologie hospitalière s’ouvre alors à la culture, l’éducation, l’économie locale et territoriale.

Ce projet questionne la capacité de l’architecte à composer avec l’existant, il affirme l’hospitalité du vivant.

version consultable en ligne

GLUNTZ_Louise_image -

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×