> Études > Projets de fin d'études - Rubrique en chantier > Renaissance du village

Renaissance du village

Penser l’après en territoire inondé

2021

Auteur(s)

Justine Jacquet

Enseignant(s)

Thierry Mandoul, Clément Carrière

Département

Transitions

Dans la nuit du 14 au 15 octobre 2018, le Sud de la France est gravement marqué par les inondations. À 10 km au sud de Carcassonne, Couffoulens, village de six cents habitants se voit ôter de l’entièreté d’un de ces lotissements qui se noie sous 2 mètres d’eau. Près de deux ans plus tard, on peut observer le processus de reconstruction engagé. L’inondation a traumatisé pour longtemps la commune et ses habitants, qui doivent aujourd’hui rebâtir leur environnement isolé du danger. Les deux axes de travail menés par la commune sont la désagrégation de l’ancien lotissement et l’établissement d’un nouveau, plus en hauteur.

De mon côté, le projet développé requestionne les vides laissés par ce lotissement déserté. Passant du privé au public, cet espace tient lieu de commun en tant que parvis du village. Travailler sur la notion d’effacement, en révélant ce qui peut subsister et ce qui doit disparaître, permet d’offrir une compréhension sensorielle du lieu dans lequel on est. En parallèle, l’alternative que propose l’intervention menée ici, est de concevoir un habitat plus dense dialoguant avec l’existant, afin de préserver la plaine agricole et d’interroger les limites que l’on souhaite donner au village.

version consultable en ligne

Jacquet_Justine -

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×