> Études > Projets de fin d'études - Rubrique en chantier > Vers une nouvelle architecture vernaculaire en Corée du Sud

Vers une nouvelle architecture vernaculaire en Corée du Sud

Changer le destin des « Villages de la Lune »

2021

Auteur(s)

Alice Lee

Enseignant(s)

Thierry Mandoul, Ahmed Abouelkeheir

Département

Transitions

La croissance urbaine générée en Corée du Sud par les projets de grande envergure est systématique et intervient principalement sur les villages. À taille humaine, leurs ruelles, que seul l’humain peut parcourir, disparaissent sans laisser aucune trace du passé.

Dans les collines périphériques de Séoul, des villages informels, appelés « Villages de la Lune » du fait de leur proximité avec la Lune, existent depuis les années 60, lorsque les habitants du centre de Séoul ont été expulsés pour la modernisation de la ville.

En raison de la mise en place de la restriction urbaine, la Greenbelt, les « Villages de la Lune » n’ont pas pu connaître de transformation aussi importante que le reste de la ville. Il apparaît donc un contraste flagrant entre, d’un côté, la zone urbaine régulée par le gouvernement et de l’autre, un village informel aux évolutions uniques.

En contre-projet à une solution de destruction radicale, ce projet d’architecture visera à préserver et valoriser l’un des derniers lieux de vie villageoise de Séoul tout en prouvant la capacité des villages à évoluer et à se densifier sur eux-mêmes.

version consultable en ligne

Lee_Alice -

Actualités1

{{title}}

{{message}}

{{validate.label}}
{{cancel.label}}

{{title}}

{{message}}

Ete vous sure

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×